« Retour

Le vélo dans la Métropole

Actualités Le vélo dans la Métropole
Les aménagements cyclables de la Métropole sont en constante évolution. Ainsi, d'année en année, l'offre de mobilité douce évolue pour satisfaire les usagers de ces modes de transports.

Pour pouvoir doter les adeptes de la petite reine d'infrastructures adaptées, la Métropole s'est donné les moyens. Avec un budget propre en augmentation, passé de 6 millions en 2017 à 7,6 millions en 2018, le vélo à une place toujours plus importante pour Toulouse Métropole. Ce budget, communautaire, est réparti sur les 37 communes de Toulouse Métropole, comme une volonté d'unité et de cohérence dans ce domaine.

Et c'est à travers trois grands axes que le vélo se décline sur Toulouse Métropole.

Le vélo pour circuler

Grâce à de nombreux aménagements, le vélo est devenu un moyen de transport à part entière dans l'agglomération toulousaine.

  • 580 km de réseaux cyclables jalonnent aujourd'hui la Métropole, permettant de se déplacer aisément sur son territoire.
  • 722 km de zones de circulation limitées à 30 km/h qui font le lien entre plusieurs axes cyclables
  • 23,7 km de zones de rencontres au trafic automobile limité dans la Métropole
  • 11 km d'aires piétonnes dont 9 dans l'agglomération toulousaine

Le vélo pour se détendre

La Métropole soutient également le vélo comme un loisir. Ainsi, c'est le réseau vert qui prend ici le pas sur le réseau cyclable. Avec ses 308 km répartis sur l'ensemble de la Métropole, les chemins et sentiers balisés du réseau vert permettent les promenades et les randonnées aux sportifs comme aux familles.

Les Rando-vélos, des ballades pour découvrir la Métropole autrement, et le Fil Vert qui fait son retour cette année complètent ce dispositif de vélo récréatif. Les premières ont proposé 9 sorties pour 922 participants en 2017 et sont d'ores et déjà de retour en 2018 alors que le Fil Vert, quant à lui, revient après trois ans d'absence pour investir le complexe sportif d'Andromède à Blagnac le 2 juin.

Le vélo et le tourisme

L'attirance touristique pour Toulouse se conjugue désormais avec une nouvelle offre cycliste développée en 2017 : les haltes cyclotouristes. Il en existe pour le moment deux, la première au Port Saint-Sauveur, le long du Canal du Midi, et la seconde aux Ponts-Jumeaux le long du canal latéral de la Garonne. Ces haltes proposent panneaux d'information, fontaines, supports à vélo, tables et bancs pour permettre la découverte de lieux emblématiques à vélo.

Quelques projets à venir en 2018

Grand parc Garonne

Dès novembre 2018, une nouvelle voie verte longeant la Garonne fera le lien entre l'Oncopole et la Prairie des Filtres. Cette liaison de 2,5 km sera un des éléments de la construction en cours du Grand Parc Garonne.

Les trois nouvelles passerelles

En 2018, 3 nouvelles passerelles seront aménagées sur la Métropole, offrant un lien direct entre :

  • l'Union et Balma, et le terminus de la ligne A
  • la ZAC St Martin du Touch et le quartier Lardenne
  •  St Orens et la vallée de l'Hers

Partager la page