Les antennes-relais dans la Métropole
Les ondes électromagnétiques suscitent beaucoup de questions depuis la démocratisation du mobile et l’installation des antennes-relais. Elles sont aujourd’hui au cœur d'un débat de société.

Installées en haut d'un immeuble, sur un château d'eau, ou sur des pylônes, les antennes font partie de notre environnement à la ville comme à la campagne. Pour les réseaux mobiles, les antennes sont des émetteurs / récepteurs d'ondes radio qui acheminent le trafic sur un territoire donné.

Une antenne-relais a une capacité de transmission limitée, et ne peut traiter qu'un certain nombre d'appels simultanés. C'est la raison pour laquelle, en ville, où la densité de population est grande, les antennes sont plus nombreuses qu'à la campagne.

Vous souhaitez savoir si une antenne-relais est implantée près de chez vous ?
L'Agence Nationale des Fréquences tient à jour la cartographie des émetteurs directement accessible au public. https://www.cartoradio.fr/cartoradio/web/#

Le rôle du maire de la commune dans la Métropole

Le Maire de la commune membre de la Métropole est compétent pour l'installation des antennes relais sur son patrimoine municipal.
 
Le Maire/Président de Toulouse Métropole est compétent pour l'installation des antennes relais sur le patrimoine métropolitain (châteaux d'eau, bâtiments ou terrains métropolitains) dans les communes membres. Dans ce cadre-là, l'avis du Maire de la commune membre concernée (ou du Maire de quartier pour la commune de Toulouse) est sollicité par l'opérateur de télécommunications intéressé. En cas d'avis négatif, le projet est revu par l'opérateur (déplacement, meilleure insertion paysagère) ou définitivement abandonné.

L'installation des antennes-relais est également encadrée par une charte qui englobe les acteurs de la Métropole et les opérateurs. Basée sur le volontariat, elle rassemble les bonnes pratiques à adopter pour l'installation des antennes. L'adhésion des communes à la charte est décidée par les conseils municipaux.
Les communes adhérentes : Aigrefeuille, Aussonne, Balma, Beaupuy, Blagnac, Brax, Cornebarrieu, Fenouillet,  Gagnac sur Garonne, Launaguet, Montrabé, Pibrac, Quint-Fonsegrives, Saint-Alban, Saint-Jean, Saint-Jory, Toulouse, Tournefeuille, L'Union, Villeneuve-Tolosane.

La charte des antennes relais signée par la Métropole et les opérateurs.

Partager la page