Grands projets Projet de renouvellement urbain
Améliorer les conditions de vie dans les quartiers prioritaires de la ville en modifiant les formes urbaines, c’est l’ambition du programme de renouvellement urbain conduit par Toulouse Métropole et ses partenaires. Dans ce cadre, plusieurs concertations vont être menées dans les quartiers concernés.
Le renouvellement urbain intervient dans le cadre de la signature de convention avec l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Ce dernier concerne dans un premier temps, cinq quartiers de l'agglomération toulousaine :
  • Reynerie/Mirail Université
  • Trois cocus/La vache
  • Empalot
  • Bellefontaine
  • Bagatelle, La faourette, Papus, Tabar, Bordelongue

Ce renouvellement est opéré en co-construction dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) qui prolonge les actions d'urbanisme commencées avec le Grand projet de ville (GPV). Ainsi, réglementairement, les projets de renouvellement urbains font l'objet de concertations entre les habitants, les associations locales et les autres personnes concernées. Cette démarche fait suite à de précédentes concertations et à des diagnostics urbains réalisés au cours des années passées. Chacun des quartiers concernés fera donc l'objet d'une concertation, étalée sur plusieurs mois et dont l'objectif est de répondre efficacement aux besoins de ses habitants.

Améliorer l'habitat...

Renouveler les conditions de vie dans les quartiers, c'est d'abord améliorer la qualité des logements. Les opérations consistent à réhabiliter les immeubles, mener des travaux de rénovation énergétique, démolir les grands ensembles qui marquent les quartiers pour recréer des collectifs plus petits, à l'architecture attractive.

...et l'espace public

Transformer ces territoires, cela passe aussi par la rénovation de l'espace public. L'ouverture sur leur environnement et la création de cœurs de quartier animés forment le socle du dispositif. Ces quartiers sont dotés de nouveaux équipements de proximité (école, maison de quartier...) et aussi de commerces. Leur desserte en transports en commun est sans cesse améliorée. Sur chaque site, le projet urbain s'appuie sur des atouts patrimoniaux, peu valorisés jusqu'à présent, tels que, par exemple, le parc et le lac de la Reynerie qui pourraient devenir une destination de loisirs pour tous les Toulousains.

Co-construire avec les habitants

Consulter les habitants, c'est essentiel pour définir des orientations stratégiques et ajuster l'action publique. Le processus de concertation recouvre des réunions publiques, des rencontres avec les conseils citoyens, des ateliers sur site où les habitants qui le souhaitent, parcourent le quartier avec des élus et des équipes de Toulouse Métropole pour découvrir les opérations à venir, donner leur avis sur les transformations des lieux et témoigner du quotidien.

Partager la page